Test de l’interrupteur SWIID avec la Zibase

La semaine dernière j’ai reçu un petit colis avec une petite nouveauté à l’intérieur: un interrupteur Z-wave à la sauce Française de chez  SWIID.Je vous laisse visiter leur site pour vous faire une idée du SWIIDINTER.

J’ai reçu la version blanche. Première impression, à l’œil le désigne est sympa, formes arrondies, modernes, et  agréable à la main. On voit tout de suite que le produit est de bonne facture et sera pratique.

Swiidinter (1) Swiidinter (2) Swiidinter (4) Swiidinter association (2) Swiidinter Association Swiidinter ON

Veuillez m’excusez pour la mauvaise qualité des photos mais j’ai un gros problème de Focus qui n’est plus réglable.  (GGGRRRSSSNNBNBB….)

Sur le dessous on peux apercevoir le bouton qui servira pour l’association. Une fois de plus très bien fait car suffisamment large pour laisser passer un tournevis plat (Je n’ai pas d’ongle), et suffisamment raz pour ne pas être appuyer par mégarde.

Premier test:

Après avoir brancher l’interrupteur sur le secteur et raccorder sur une lampe, le ON/OFF est très réactif, la led bleu est plutôt esthétique.  Bon en même temps on en attendait pas moins d’un interrupteur.

Cette interrupteur est Zwave donc voyons ce que l’on peux en faire.

Deuxième test:

Association avec la Zibase.

Comme d’habitude on se connect au serveur zibase.net, puis connection à la Zibase et hop on fil dans le mode expert.

Attaquons les choses sérieuses:

=> Onglet périphérique

=>Nouveau périphérique

=> On donne un nom au périphérique

ACTIONNEUR CHEVET

Cliquer sur la photo pour la voir en clair

=>Type: actionneur type Zwave

=>Logo: J’ai pris lampe de chevet car c’est mon utilisation.

=> Association: Pour associer rien de plus simple, on demande l’association par la Zibase, toutes les leds s’allument comme pour n’importe quel périphérique et on appuie « 1 » fois sur le bouton d’association à l’arrière du Swiidinter. Pas besoin de 3 fois comme les Fibaro ou autre.

=>Immédiatement le périphérique est reconnu et on retrouve son adresse.

=>Surtout on enregistre.

A partir de la il est déjà possible de piloter la lampe de chevet via la Zibase. Quel intérêt? Et bien lorsque vous entrez dans la chambre nous pourrons en allumant le plafonnier de la chambre allumer automatiquement la lampe de chevet via un scénario par exemple ;-).

Piloter la lampe de chevet c’est bien, mais peut-on faire plus. Et bien oui. Le Swiidinter sais gérer le ALL ON/ALL OFF. Donc il est aussi tout a fait possible lorsque l’on éteints la lampe de chevet d’ éteindre le plafonnier de la chambre voir même d’éteindre toutes les lumière de la maison d’une seul action.

Entrons maintenant dans la parti où je me suis un peu cassé les dents. Le SWIIDINTER EST PILOTABLE, mais moi je veux m’en servir aussi comme télécommande pour lancer des scénarios un peu comme n’importe quel interrupteur du marché. Au départ mauvaise surprise: ARRRRGGGHH je n’ai pas de retour d’état lorsque j’utilise localement le SWIIDINTER. Hop on sort la doc fourni avec. Surprise on peux lire un mini court sur le Zwave (et j’avais oublier cette partie sur les groupes…) sur les appuis courts de l’interrupteur, on pilote localement notre lampe mais pas de retour d’état. MAIS, pour les appuis long SI!!!!!.

Vérification immédiate: Magie!! Non en fait Zwave! Dans le suivi d’activité du configurateur de la Zibase, je retrouve l’activité du Swiidinter. Et au final cette histoire de groupe ça arrange bien!!!

-Localement, j’allume ou j’éteins la lampe de chevet avec le bouton en appui court. Mais si je fait des appuis long (2s), il est possible de lancer un scénario tout en allumant éteignant la lampe.

Je ne vais pas ici  vous montrer les scénarios créer mais voilà le principe:

-Lorsque Papa (moi) va au lit, il allume la lampe de chevet en appuie long: bien sur la lampe s’allume,le plafonnier s’éteint mais surtout la zibase allume aussi à 15% la lampe du couloir (Gérée par un Fibaro Dimmer) qui sert de veilleuse aux enfants, et active l’alarme partiel de la maison.

-Lorsque Papa à fini de lire ou de regarder sa série, il éteint sa lampe (appuie long), la lampe s’éteint, et un timer d’une heure est lancer pour couper le multimédia (TV et décodeur) de la chambre.(Demande faites par maman pour s’endormir. Faut bien que ce soit WAF sinon on ne valide pas).

Si je souhaite juste allumé la lampe sans déclencher de scénario: un appui court suffit!!!

Poussons plus loin l’utilité:

-LBCconcept toujours en réflexion sur l’intérêt de l’aide à la personne:

On pourrai tout aussi bien imaginé utiliser l’interrupteur autrement que pour une lampe:

Prenons le cas d’une personne seule à surveillée alitée .

Comme à l’hôpital, un cordon pour alimenter l’interrupteur et la personne pourrai en cas de problème lancer un appel, une alerte (ceux qu’on veux) à partir de ce bouton.

 

Conclusion:

Après quelques jours d’utilisation le test WAF (Woman Acceptance Factor) est validé.

Notre avis:

-Le Swiidinter est un des produits qui manquaient à ce jour. On à tous tenter de bricoler quelques choses pour gérer l’éclairage d’une petite lampe et même si la théorie est facile, la pratique l’est souvent moins. De plus ce produit est complètement WAF, s’installe facilement est est compatible d’instinct avec une grande partie des box domotique qui supporte le Zwave sans que les fabriquants aient besoin d’intervenir.

 

-On pourrai cependant en réclamer encore plus:

Comme déjà cité sur d’autre blog de domotique, on aurai envie peut-être d’une fonction variateur.

Il manque peut-être aussi une possibilité de paramétrer la led power pour choisir par exemple d’inverser le fonctionnement. La LED bleu s’allume sur ON lorsque la lampe est allumé. Dans certains cas il peux être intéressant de pouvoir allumer la LED bleu lorsque l’inter est sur OFF. Les enfants aime ce genre de petites lumières bleuté dans la chambre et ça permet surtout de ne pas chercher le bouton à tâtons.

Vous pourrez retrouver l’interrupteur SWIIDINTER sur notre boutique d’ici l’automne lors de sa sortie.

Benoît LESAGE

 

LBC Concept

Ancien ingénieur dans le secteur de l industrie, je travaillais sur des systèmes de conduite automatisée de ligne de fabrication. Aujourd'hui, j'utilise mes connaissances au service de la domotique.

Une pensée sur “Test de l’interrupteur SWIID avec la Zibase

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *